La France au Pakistan Ambassade de France à Islamabad
fontsizeup fontsizedown

 français    English  

Accueil » Actualités » Archives » Archives 2006 » novembre

Visite en France du Professeur Atta-ur-Rehman, Président de la "Higher Education Commission" (HEC) du Pakistan

Le professeur ATTA-UR-RAHMAN, conseiller spécial auprès du Premier ministre pour les questions de science et de Technologie, ayant rang de ministre fédéral et président de la ’’ HIGHER EDUCATION COMMISSION’’ (HEC) du Pakistan, s’est rendu en France du 27 au 30 octobre 2006.

Son programme s’est articulé autour de deux thèmes majeurs :

-  Participation au 2e symposium franco-pakistanais sur les produits naturels d’importance nutritionnelle et pharmaceutique qui s’est tenu à Agrocampus Rennes du 26 au 31 octobre 2006 et auquel ont participé 12 scientifiques pakistanais.

-  Réunions consacrées au projet d’Université de technologie conçue et réalisée sur expertise française à Karachi (University of Engineering, Science and Technology of Pakistan, UESTP-France).

Cette visite en France a ainsi été l’occasion de rencontres et entretiens avec :

-  M. Thierry Damerval, Directeur de Cabinet de M. le Ministre délégué de l’enseignement supérieur et de la recherche,

-  Les acteurs politiques et institutionnels des collectivités territoriales (Maire de Rennes, conseillers généraux, Président de la région Bretagne) susceptibles de renforcer les liens scientifiques, technologiques et économiques entre la France et le Pakistan.

-  Les représentants du consortium des établissements associé au projet UESTP-France : UTT, UTC, UTBM, SUPELEC, ENSAM, Agrocampus Rennes et ENSAIT

-  Les étudiants et enseignants pakistanais actuellement en France dans le cadre de leurs études de doctorat (sur financement franco pakistanais).

La visite du Prof Atta ur Rahman intervient à un moment où les relations scientifiques avec la recherche pakistanaise se développent et où la coopération entre universités françaises et pakistanaises se renforce, l’UESTP-France à Karachi étant l’un des moteurs de cette reprise.

Cette nouvelle université de technologie franco-pakistanaise bénéficie, côté français, du soutien des pôles de compétitivité Champagne-Ardenne-Picardie (industries et agro-ressources), Bretagne (images et réseaux), ainsi que de la présence de l’aéroport International de Vatry spécialisé dans le fret aérien et la logistique notamment pour la filière des denrées périssables.

Le Prof. Atta ur Rahman a été très intéressé par les possibilités de coopération décentralisée entre la ville de Karachi, le gouvernement provincial du Sindh et les régions françaises, même si ce concept est encore peu connu au Pakistan. De même, il a apprécié l’engagement des établissements du consortium à accueillir et former les futurs chefs de département et enseignants de l’UESTP-Karachi-France. Ainsi, dès la rentrée 2007, il est prévu qu’une centaine de jeunes étudiants pakistanais pourront débuter leurs études d’ingénieur en France.


publié le 29 octobre 2008

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS